Résistance des autocollants à l’extérieur

Cela fait un an que nous avions collés sur une porte métallique plusieurs modèles d’autocollants imprimés avec différentes technologies et matières différentes. Concrètement avec une impression digitale UVI et Eco Solvent, Sérigraphie et Offset.

Cette porte est exposée aux intempéries extérieures jours et nuits, pluie, soleil…. Pratiquement toute la journée, elle est exposée au soleil.

Le résultat, sauf pour l’Offset, a été hautement satisfaisant. Après un an, les couleurs sont « intacts » ou pratiquement. Il ne s’apprécie aucun changement significatif de couleur sur l’impression et les matières/supports ont bien supportés parfaitement.

Dans le cas de l’impression Offset, malgré l’impression protégée avec un vernis, on note que les couleurs ont perdue un peu d’intensité mais le support a bien résisté.

Sur l’image, on apprécie bien le cas de l’impression  » Eco Solvent », l’échantillon du côté gauche est celle qui est collé sur la porte, et celui de la droite est le nôtre que nous avons gardé sans exposition extérieure. Les couleurs n’ont pratiquement pas bougés….

Nous continuerons avec ces autocollants collés sur la porte pour voir jusqu’à quand ils résisteront….

Autocollants / Stickers « doming »

Comme son nom l’indique, le doming consiste à appliquer une goutte de résine transparente de polyuréthane.

Grâce à la résine la durée de vie est encore beaucoup plus longue et la qualité des couleurs est garantie. Il assure une protection contre les intempéries, l’abrasion due au lavage, aux produits chimiques et résistant aux UV. Plus d’information du « Doming » sur www.domestar.com. Ce dôme de résine met en valeur, protège et embellie vos adhésifs en leur donnant un effet relief et une plus grande résistance. L’effet 3D apporté par la résine donne un aspect plus professionnel aux autocollants. Il permet de donner du relief aux stickers ou aux étiquettes en cherchant à donner un effet « loupe ». Le « doming » consiste à déposer de la résine de polyuréthanne sur une étiquette ou adhésif d’une épaisseur d’environ 1,5mm. En savoir plus sur http://www.domestar.com

Différence entre autocollant repositionnable et autocollant électrostatique

Autocollants repositionnables:

Les autocollants repositionnables s’adhèrent sur toutes les surfaces lisses et propres. Ils peuvent s’appliquer et s’enlever sans laisser de traces / résidus. L’avantage est que vous pouvez le coller et le décoller à votre guise, mais sa durée de vie dépend du nombre de fois que vous l’utilisez.Autocollants électrostatiques:

Les autocollants électrostatiques peuvent être enlevés et réutilisés. Pour les coller il faut les frotter pour les charger d’électricité statique / d’énergie. À différence d’un autocollant repositionnable, les autocolllants électrostatiques ne peuvent s’adhérer que sur une vitrine (ou cloison vitrée), tandis que le repositionnable peut être adhérer sur toute n’importe quelle surface lisse.

Des autocollants personnalisés pour particuliers

La fabrication d’adhésifs personnalisés est un processus laborieux. Faire un travail « sur mesure » et spécialement pour des petites quantités, en raison de frais de calage, il existe une série de prix minimaux qui sont répartis entre les unités à fabriquer. D’ici l’importance de fabriquer la plus grande quantité possible d’adhésifs pour avoir de meilleurs prix. C’est pourquoi si on a besoin seulement d’un ou deux exemplaires le prix unitaire peut se voir fortement ressentit.

Nous réalisons toujours un budget personnalisé. C’est pour cela qu’il est très important de nous faciliter toutes les données possibles, par exemple, les mesures de l’adhésif, type de matériel, de couleurs, etc. et si c’est possible une image. Nous réaliserons un budget le plus ajusté possible et nous vous conseillerons la meilleure option dépendant où va être placé l’autocollant et ses requêtes techniques.

Comment serait-il le processus ?

Vous nous envoyez une image comme ce que vous voulez fabriquer en indiquant les mesures et les quantités. Une fois reçu nous réalisons un budget et si les prix s’ajustent à votre budget nous aurons besoin de vos données fiscales pour vous envoyer une facture proforma. Une fois vous avez reçu la facture pro forma vous pouvez payer au moyen d’un virement bancaire, par Visa (CB), par chèque ou PayPal. Une fois reçu votre règlement nous vous envoyons le BAT (Bon à tirer – Validation originale) pour valider les dessins. Une fois votre validation approuvée on procède à la fabrication et nous vous les envoyons par agence.

J’ai déjà les dessins…

Si les adhésifs vont être un découpage de vinyle nous devons vérifier qu’ils soient exploitables. Vous pouvez nous envoyer les fichiers vectorisés (Illustrator, Freehand, CorelDraw).
Par contre, si ce sont des adhésifs imprimés, normalement nous les réalisons en impression numérique, n’étant pas possible des technologies plus coûteuses comme la sérigraphie ou l’ offset se traitant de petites quantités. En impression numérique nous accéptons aussi des images JPG, PSD, etc., mais dans ce cas là ils doivent être à taille réelle et avec une résolution minimale de 300 dpi.

Pouvez-vous me dire le prix, délais et si je dois faire une commande minimale ?

Comme indiqué avant, nous ne pouvons pas donner un prix sans les données que nous demandons. La commande minimale n’existe pas. Nous avons l’habitude de faire plusieurs options de quantités pour que vous puissiez décider celle qui vous intéresse le plus.

Autocollants à mesure

Décoration d’intérieurs avec des adhésifs

La décoration d’intérieurs en utilisant des vinyles de composition du texte ou d’impression digitale est l’un des produits que plus d’intérêt réveille entre les clients.  Les décorateurs ont vu dans ce type de produit une série de possibilités décoratives qui étaient autrement impossibles de réaliser ou à un prix exorbitant. Imiter un cristal gravé, changer de couleur un frigidaire, ou simplement donner un autre aspect aux murs des chambres spécialement celle des plus petits.

- COMPOSITION DE TEXTE / ENSEIGNE À TRAVERS UN VINYLE DÉCOUPÉ

Le vinyle ou techniquement appelé PVC est un matériel plastique qui porte une colle adhésive par la partie postérieure qui nous permet de le coller sur beaucoup de surfaces. Le sujet de l’adhérence et de différents types de vinyle est commenté dans un autre post par ce que nous nous limiterons à expliquer que les vinyles utilisés dans ce type de travaux doivent amener l’adhérence correcte pour chaque surface à prendre. Il faut tenir en compte qu’une surface lisse comme une table ou un mur peint à une peinture plastique ne va pas donner de problème, mais si la table porte une mélamine avec rugosités ou le mur a une peinture non plastique, ou un autre type d’achevés distincts cela va être difficile d’obtenir un résultat parfait. La finition brillant ou mate va à élection du goût de chacun, bien qu’il ait l’habitude d’ utilisé la finition mate pour que les lumières de maison ne se reflètent pas dans l’adhésif.

Collage du vinyle

Collage du vinyle

- IMPRESSION NUMÉRIQUE / DIGITALE

Les plotters d’ impression digitale nous permettent de réaliser des affiches ou des modèles imprimés et découpés avec la silhouette que nous désirons. Les prix sont beaucoup plus économiques que d’autres systèmes d’impression pour des petits et moyens tirages.
Il y a une infinité de matériels distincts pour ces plotters, en commençant par le vinyle blanc qui a l’habitude d’être le plus utilisé, en passant par la réalisation d’aimants, plastiques semirigides pour être illuminé par derrière, pour coller par terre, etc.

Vinyle en impression numérique

Vinyle en impression numérique

Différents types d’adhésifs ou d’autocollants selon son usage

En principe, nous distinguerons 4 types d’adhésifs distincts en fonction de son usage et non par les matériels ou la forme de les fabriquer:

1) Adhésif imprimé, extérieur. La colle est derrière. On ne peut pas coller à l’intérieur d’un cristal puisque du dehors l’impression ne serait pas vue. Si on a besoin d’une grande résistance à l’extérieur, il est préférable d’imprimer en sérigraphie ou une découpe en vinyle.

Normalement un vinyle blanc est utilisé comme support mais on peut utiliser d’autres matériels. En cas des matériels transparents un fond blanc a l’habitude d’être imprimé en  sérigraphie pour opacifier le motif ou le logotype.

ADHESIF-IMPRIME

Adhésif imprimé en sérigraphie opaque

2) Adhésif de vinyle découpé, extérieur ou intérieur. Étant un autocollant découpé  directement sur un ou plusieurs vinyles de couleurs, on peut les placer à l’intérieur et à l’extérieur. Le vinyle a la même couleur au verso comme au recto. Au cas où il doit être collé dans un cristal, par la partie postérieure le dessin sera vu à l’envers, comme c’est logique.

Normalement, il n’est pas l’habitude d’imprimer, ainsi nous obtenons une grande résistance à l’extérieur. Tout dépend de la qualité du vinyle.

ADHESIF-DECOUPE

Adhésif découpé en vinyle avec plusieurs couleurs

3) Des autocollants intérieurs. Il s’agit d’adhésifs imprimés en sérigraphie sur un plastique transparent : un vinyle, un polyester, etc..

L’image est imprimée à l’envers, pour être vu du droit à travers d’un cristal, et la dernière couche est un fond blanc couvrant pour opacifier le motif.

AUTOCOLLANT-INTERIEUR

Adhésif intérieur imprimé à l'envers

4) Des adhésifs intérieurs de double vision. Ce sont des autocollants auxquels l’image est imprimée deux fois, une à l’envers de l’autre, avec quelques fonds opaques de séparation pour que les deux images ne soient pas visualisées à la fois. Il est indifférent qu’ils soient coller dedans ou en dehors du cristal. L’une des deux images  seront toujours bien vues.

C’est un produit très coûteux de fabriquer puisqu’il faut imprimer 2 fois les couleurs du dessin puisqu’en définitive ce sont deux images, une à l’envers de l’autre, plus les 3 fonds de séparation. Par exemple, imaginons un dessin avec 3 encres de couleurs tons directs, c’est-à-dire non tramés. Dans ce cas là il faudrait imprimer 9 encres : 3+3+3. Les fonds de séparation sont 3 encres très opaques imprimées en sérigraphie : blanc +  argent + blanc.

ADHESIF-DOUBLE-VISION

Adhésif avec image imprimée 2 fois

 

Des « solutions » pour coller des adhésifs sur des surfaces difficiles

Parfois, il existe des surfaces où il est très compliqué de coller un adhésif ou une étiquette. Normalement ce sont des surfaces rugueuses, siliconnées, flexibles, etc..
Il est toujours recommandable de faire une preuve d’adhésion avec le matériel à utiliser avant d’initier la production.

Si une fois réalisée la production, l’étiquette ne se colle pas, elle s’enlève ou tombe et il n’y a pas le temps de répéter le travail, ou de faire les essais, etc.. une solution d’urgence et effective est de déposer une goutte d’adhésif en vertu de cyanocrilate, comme celle de la marque “Loctite”. Il faut suivre les recommandations du fabricant, utiliser des gants très fins, etc.. puisque cet adhésif est très agressif et d’effet rapide. Il faudra tenir en compte que l’étiquette ou l’autocollant ne pourra pas être repositionné, donc il faudra bien le coller à la première. Par expérience nous savons que ce type de colle n’a pas l’habitude d’abîmer les vinyles, mais ce serait bien de le vérifier de tout de même.

Dans le cas d’une surface avec achevé rugueux il faut utiliser des matériels spéciaux pour confectionner les étiquettes. Dans ce cas là, les matériels dénommés grande adhérence ou adhérence extrême devraient être suffisants pour ne pas avoir à faire « des inventions ». Si l’étiquette est résinée cela n’a pas la même flexibilité que sans résine. C’est-à-dire, la superficie de contact entre le support et l’étiquette diminue et c’est pourquoi l’adhérence aussi. Dans ces cas là, une solution possible est de coller d’abord un matériel au-dessus de l’autre. C’est-à-dire, le vinyle ou le double adhésif est confectionné sans imprimer du matériel d’haute adhérence et avec une taille légèrement inférieure à l’étiquette, laquelle nous placerons attentivement juste dessus. Dit autrement, on colle deux adhésifs au-dessus de l’autre, étant le premier celui-ci d’ haute adhérence et qui sert en plus à « lisser » la surface.

Ceux-ci sont des solutions d’urgence. Donc, si la surface n’est pas lisse, comme un cristal, ou avec un achevé spécial, des peintures ou des restes d’huile, poussière, il faudra réaliser des essais préalables. Il faut tenir en compte que l’adhérence dépend aussi de la température d’application, de la propretée de la surface et que la prise maximale n’est pas obtenue jusqu’à passé 24 heures.

Surface

Surface avec peinture epoxi et achevé rigueux

Différence entre vernissage et résinage

doming

Doming d'autocollants circulaires

Très souvent quelques clients confondent le concept de ces deux finitions.

Le verni est l’impression, normalement en sérigraphie, d’ une fine couche de vernis transparent, comme si c’était une autre encre. Il a l’habitude d’être utilisé pour protéger les impressions en offset ou ressortir avec un ton brillant ou mat des zones sélectives de cette impression.

Le résinage “doming” consiste à déposer une résine, normalement d’un polyuréthane, comme si c’était une colle. Cela fournit une très grosse couche, de 1,5 mm aprox. qui lui donne une grosseur et une protection aux étiquettes ou aux adhésifs. On peut aussi réaliser d’une forme sélective, imprimant en sérigraphie, une encre spéciale pour limiter le contour de la zone résinée.

C’est-à-dire, il n’y a rien à voir une chose avec l’autre, bien que les deux finitions offrent une protection, et bien que celle du résinage est, par sa grosseur, beaucoup plus efficace.

Le verni, au toucher, on ne le note pratiquement pas, exceptuant qu’il glisse. Alors que le résinage peut se clouer une ongle et celle-ci récupère la forme puisque le matériel est un très gros plastique, avec la mémoire élastique, et qui à première vue resssemble à une loupe. Le résinage ne glisse pas et parfois il est utilisé comme support pour les objets qu’ on ne veut pas qu’ils glissent, comme par exemple les téléphones portables.

Plus d’information sur notre site choisissant l’apartat de services de résinage, doming, ou goutte de résine.

Visualisez la vidéo :
Aplicación de resina de forma automática(480p_H.264-AAC)

Différence entre une impression sérigraphie et offset

Il existe une différence remarquable entre ces deux technologies d’impression.

En commençant par l’utillaje : Dans une sérigraphie des écrans de soie sont utilisés avec une maille à travers laquelle l’encre se dépose. Dans offset une plaque en aluminium ou d’autres matériels.

Le fait d’utiliser un écran de soie, cela détermine la limitation de la sérigraphie en ce qui concerne les détails fins, alors que dans l’offset il est possible de réaliser des reproductions avec plus de résolution. Cela se voit beaucoup sur des quadrichromies et sur des images tramées. En revanche pour les encres avec un ton directe le résultat avec une sérigraphie peut être spectaculaire.

L’avantage principal de la sérigraphie par rapport à l’offset réside à ce que les encres se déposent avec une couche beaucoup plus grosse qu’en offset. Cela rend les couleurs plus vives et plus durables à l’extérieur. De plus, il permet également une grande polyvalence des matériaux et types d’encre, comme encres de relief, parfumées, etc.

La technologie offset, par ailleurs, permet de grands tirages puisqu’elle a l’habitude d’être beaucoup plus automatisée. En conséquence pour de courts tirages la sérigraphie a l’habitude d’être plus économique alors que dans de grandes productions c’est l’offset qui gagne.

Ecran sérigraphie

Ecran sérigraphie

Caractéristiques Techniques du visuel pour l’impression

Le fichier de votre visuel doit être « prêt à imprimer ». Dans la négative, des frais techniques pourront être facturés.Format vectoriel

Pour obtenir la meilleure qualité sur les travaux d’impression, il est préférable que vous nous fournissiez les dessins en format vectoriel. Prenez la précaution de vectoriser le texte et de fournir les polices.

Nous pouvons travailler sur des ordinateurs Mac ou Pc avec la majorité des programmes du marché et les plus utilisés sont:
CorelDraw: utilise des fichiers avec l’extension CDR
Illustrator: utilise des fichiers avec l’extension AI
Freehand: utilise des fichiers avec l’extension FH
mais on peut aussi utiliser des formats universels comme EPS et PDF.

Si il n’est pas possible d’obtenir le dessin de cette manière, nous travaillerons au format bitmap, c’est à dire n’importe quel programme de traitement d’images tel que Photoshop dont les formats les plus utilisés sont JPG, PSD.

Ces images doivent avoir une résolution minimum de 300 dpi à taille réelle car on ne peut pas utiliser une image de mauvaise qualité à laquelle a été ajoutée de la résolution pour obtenir les 300 dpi.

Topautocollants accepte plusieurs formats de fichiers pour vous permettre de télécharger vos graphiques.